21.11.12

Haut et court

BY Médiathèque IN No comments

Basé sur un fait-divers, le roman de  Philippe Cohen-Grillet raconte l’histoire d’un couple et de leurs deux enfants retrouvés pendus dans leur salle à manger. Suicide collectif ou mise en scène ? C’est le fils qui, d’outre tombe, nous raconte la vie de sa famille et la lente descente aux enfers jusqu’à cette fin tragique. Ce récit traité avec une très grosse dose d’un humour noir et grinçant à souhaits, se transforme en une véritable chronique sociale et du monde du travail. Entre le chômage partiel à l’auto-école ou travaille la fille, la mise au placard du père en fin de carrière et le travail du fils au supermarché du coin, le narrateur brosse un portrait au vitriol de la vie dans cette petite ville de province où les perspectives d’avenir sont inexistantes et où les seules distractions semblent se résumer à la foire annuelle et aux soirées dans la boite de nuit locale.  Seul le début d’une histoire d’amour entre le narrateur et une jeune bénévole de la banque alimentaire donne l’espoir qu’une autre issue que la tragédie est possible mais c’est sans compter sur la nouvelle politique du supermarché qui en arrêtant ses dons aux nécessiteux va interrompre la relation naissante entre nos deux tourtereaux. Une lecture agréable pour les amateurs d’humour noir.  (François)
Haut et Court-Philippe Cohen-Grillet - La Dilettante

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire